CURSUS MUSIQUE DE FILM
& Musique à l’image
Slider

Musique de Film

Acquérir les compétences technologiques et méthodologiques nécessaires à la conception et à la réalisation de musiques à l’image et de musiques de film.

30 heures de cours par semaine 4 semaines en centre de formation et 1 semaine off (autoformation, congés ou stage) Composition, Stylistiques, Harmonie, Arrangement Orchestration, Séquenceurs, Sampling, Synthés virtuels, Sound Design, Prise de son, Mixage, Mixage 5.1, Post synchronisation Histoire de la musique de film, Analyse, esthétique et théorie du cinéma Post synchronisation environnement socio-professionnel (musique, cinéma, télévision, pub, internet), Législation, Aides, Marketing, Networking.

La formation Musique de Film

Le cursus « Musique de film » se concentre sur l’art de la création musicale sur l’image, durant une année d’études. Il englobe la composition, la production et l’incontournable marketing musical pour le cinéma, la télévision, la publicité, l’industrie multimédia et les jeux vidéo.

La formation « Musique de film » se déroule à Music Academy International (Nancy) dans un environnement hautement musical où musiciens et techniciens de tout l’hexagone, de divers pays européens et d’intervenants d’outre-atlantique, vivent une aventure artistique. Le nombre de stagiaires se limite à 15 futurs compositeurs-producteurs par classe. La sélection des candidats se déroule sur la base de l’audition d’une maquette de composition, un test de connaissance du maniement du matériel d’informatique musicale, un test basique sur le savoir et les savoir-faire musicaux. Au niveau de la création musicale le cursus « Musique de film » offre l’approche traditionnelle, qui renforce les savoirs ayant fait leurs preuves depuis des siècles, ainsi que l’approche moderne qui inclut entre autre le sound-design, la programmation et l’utilisation des banques de sons.

La maîtrise des deux techniques de composition confère à tout créateur musical, la certitude de faire face à tout challenge artistique et professionnel. Le cursus “Musique de film” prend également en compte l’environnement socio-professionnel du son et de l’image.

Finalité des cursus “Musique de Film”

  • acquérir les compétences technologiques et méthodologiques nécessaires à la conception et à la réalisation de musique de film.
  • acquérir les compétences professionnelles et artistiques nécessaires à la conception et à la réalisation de musique sur image.
  • acquérir la compétence professionnelle nécessaire à la bonne gestion d’un projet de musique sur image.
  • développer une culture cinématographique basée sur une connaissance élargie du répertoire musical associé au cinéma.
  • développer un regard critique sur sa pratique professionnelle et sur celle des autres compositeurs.
  • développer des compétences professionnelles relatives à la capacité de collaborer avec des équipes de travail multidisciplinaires.
  • concevoir et réaliser une trame sonore adaptée à une production cinématographique, télévisuelle ou multimédia.
  • acquérir les réflexes professionnels de gestion de carrière.

Vous êtes intéressé ?

INFO

Pré-auditions Démo de 10mn minimum avec lettre de motivation. Auditions Fixées sur rendez-vous (selon disponibilités du stagiaire). Rentrée Le jour de la rentrée, le stagiaire reçoit un dossier d’accueil contenant diverses informations pratiques.  

Durée :

32 semaines de cours
31 heures par semaine = 992 heures
1 semaine d’autoformation toutes les 4 semaines.
Stages en entreprises de 175 heures

Dates :

Rentrée prévue : le 30 Septembre 2019

Grandes entreprises, PME ou travailleurs indépendants sont tenus par la loi de verser une cotisation annuelle pour le financement de la formation professionnelle continue auprès d'un opérateur de compétences (OPCO). Selon votre statut professionnel, différents dispositifs permettent de financer votre formation.

VOUS ÊTES INTERMITTENT DU SPECTACLE, AUTEUR, ARTISTE, PIGISTE

L’AFDAS gère vos droits à la formation sur le plan de développement de compétences.

Pour plus de renseignements : consulter le site de l’AFDAS :

Pour le CPF TP, c'est le FONGECIF qui le gère

VOUS ÊTES SALARIÉ

3 financements possibles :

  • Le plan de développement des compétences

Le plan de développement des compétences rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Les entreprises qui contribuent au-delà des taux légaux et conventionnels bénéficient de services supplémentaires.

Le plan de formation de l'entreprise, comment ça marche ?

Vous êtes salarié :

Les contributions mutualisées du plan de développement des compétences permettent aux seules entreprises de moins de 50 salariés de financer toute action de formation définie par l’article L 6313-2. Renseignez-vous auprès de votre employeur, RH ou des organisations professionnelles concernées.

Vous êtes intermittent :

Si vous avez au minimum 2 ans d’ancienneté dans la profession en qualité d’intermittent, et un nombre de cachets ou de jours de travail défini par la catégorie professionnelle dont vous relevez, votre stage peut être pris en charge par l’AFDAS dans le cadre du plan de développement des compétences. Si vous ne répondez pas aux conditions d’accès requises sur les 24 derniers mois, vous pouvez contacter un conseiller AFDAS pour étudier si une prise en charge est envisageable dans le cadre d’un autre dispositif.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) - Anciennement DIF

Le CPF permet de capitaliser des heures de formation à raison de 24 heures par an, jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures par an jusqu’à la limite de 150 heures. 

Les heures de DIF acquises au 31 décembre 2014 alimentent le CPF, sans que leur cumul avec le CPF ne puisse dépasser 150 heures. Ces heures de DIF doivent être reportées par vos soins sur le site www.moncompteformation.gouv.fr à partir de l’attestation du solde d’heures DIF qui vous a été remise.

Contrairement au DIF qui permettait d’accéder à tout type de formation, les formations éligibles au CPF doivent figurer sur les listes officielles établies par les partenaires sociaux, et doivent permettre d’accéder à un diplôme, un titre professionnel, un CQP, des habilitations etc...

Si votre budget CPF est géré par l’AFDAS, rapprochez-vous de l’AFDAS (01 44 78 38 44) qui envisagera, si vos heures de CPF ne sont pas suffisantes, de combiner d’autres financements.

L’AFDAS peut également vous conseiller et vous assister dans l’élaboration de votre projet grâce à l’aide d’un conseiller CEP (conseil en évolution professionnelle). Vous pouvez utilement vous connecter au site www.mon-cep.afdas.com pour accéder à des ressources plus larges sur les métiers et les emplois et vous mettre en relation avec un conseiller en évolution professionnelle.

  • Le CPF de transition professionnelle - Anciennement CIF

Le CPF de transition professionnelle (CPF-TP) est à l’initiative du salarié. Il permet de se perfectionner professionnellement, de changer d’activité ou de secteur professionnel, d’acquérir une nouvelle qualification ou une qualification supérieure. La demande de CPF-TP doit être faite 3 mois avant le début de la formation auprès du FONGECIF.

Le Fongecif apporte des informations sur le Compte Personnel de Formation de Transition Professionnelle, nommé aussi CPF de Transition Professionnelle ou encore CPF-TP : 

Êtes-vous concerné par le CPF de transition professionnelle ?

Tous les salariés peuvent y prétendre s’ils peuvent justifier d’une ancienneté minimale en qualité de salarié (fixée par décret mais non encore paru à ce jour). En sont exemptés : les bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (OETH) et les personnes licenciées économiques ou pour inaptitude qui n’ont pas suivi de formation depuis leur départ en entreprise.

Quand pouvez-vous utiliser votre CPF de transition professionnelle ?

Le CPF de transition professionnelle finance une action de formation certifiante dans le cadre d’un projet de transition professionnelle.

Quelles étapes seront nécessaires ?

Le projet du salarié peut faire l’objet d’un accompagnement au titre du conseil en évolution professionnelle (CEP). L’opérateur du CEP informe, oriente et aide le salarié à formaliser son projet et il propose un plan de financement.

Le salarié bénéficie d’un positionnement préalable au suivi de la formation afin d’identifier ses acquis professionnels permettant d’adapter la durée du parcours de formation proposé.

Le projet de formation sera présenté aux Commissions Paritaires Interprofessionnelles Régionales (CPIR) afin :

1- d’apprécier la pertinence du projet et du positionnement préalable,

2- d’instruire la demande de financement,

3- d’autoriser la réalisation et le financement du projet,

4- de gérer administrativement le dossier.

À l’issue de ce processus, une décision motivée sera notifiée au demandeur.

Les modalités précises de fonctionnement de ce nouveau dispositif seront détaillées par décrets prochainement.

VOUS ÊTES TRAVAILLEUR INDÉPENDANT

La chambre de commerce ou des métiers ainsi que la FIF PL, l’OPCA des professions libérales (sauf experts comptables), peuvent vous renseigner.

VOUS ÊTES DEMANDEUR D'EMPLOI

Pôle Emploi et les conseils régionnaux et/ou les missions locales disposent d’aides au financement d’une formation.

Ces aides sont délivrées au cas par cas, selon des critères spécifiques.

Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

992 heures x 9,85€ = 9771,20€ 

INTERVENANTS : Musique de Film

Copyright © MAI 2019

Music Academy International